MADONAH ou l'actimétrie par capteur de mouvement

MADONAH ou l'actimétrie par capteur de mouvement

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer

 

L'actimétrie est l'anayse objective et quantifiée de l'activité d'une personne.

Le principe : dans un bâtiment, équipé de détecteurs de mouvement, offrir la possibilité d'engistrer et d'exploiter la réponse des capteurs pour produire une actimétrie des personnes. Cette possiblité a été facilitée dans les années 2000, par l'émergence d'objets "communicants" et par "l'externalité positive" d'un autre système (alarme, auomatisation d'éclairage).

Les détecteurs susceptibles d'être utilisés dans ces dispositifs sont de plusieurs sortes, et prennent des appelations commerciales multiples :

- IRP, PIR Infrarouge passif
- de mouvement
- de présence
- infrarouge
- pyro*
- d'intrusion
- interauto
Exemples de cap...
Exemples de capteurs Exemples de capteurs

*Le capteur pyroélectrique est un capteur thermique, qui transforme le rayonnement IR (10 microm) en signal électrique et ne réagit qu'à une variation de température, donc à une variation de flux IR (de l'ordre de 100 nW). Pour utiliser ce capteur, on découpe l'espace en zones de détection et de non-détection.

L'appartement pilote du GIS MADONAH a été le théâtre d'expérimentations utilisant ces différents types de capteurs, afin d'en extraire des données capables d'apprécier l'actimétrie d'une personne.